Journée de pratique avec Lama Jigmé Thrinlé Gyatso

Le parcours de Lama Jigmé Thrinlé Gyatso

Né en 1967 à La Roche-sur-Yon, Vendée. Parallèlement à sa scolarité, il suit des études de musique au conservatoire. Il enseigne le piano dans plusieurs écoles de musique (en Vendée et en Bretagne) pendant 4 ans. En même temps, il commence des études universitaires de philosophie, de psychologie (en vue de devenir musicothérapeute sur les conseils de Jacques Porte, le père de la musicothérapie en France), puis de langue tibétaine à l’INALCO (avec Dhagpo Rinpoché). Il écrit de la poésie depuis l’enfance.
Le 1er janvier 1987, il prononce les voeux de moine bouddhiste dans la lignée auprès de Kagyü Khenchen Yéshé Chödar Rinpoché au centre Drukpa Plouray en Bretagne. Il reçoit à cette occasion le nom de refuge et de novice (Guétsul/Sramanera) Tinlé Tenzin.
Il reçoit les enseignements, transmissions, instructions spéciales et initiations de plusieurs Maîtres du Bouddhisme de la tradition tibétaine, dont les principaux sont :
– Sa Sainteté le 14e Dalaï-Lama depuis 1986 : enseignements sur le Bodhicharyavatara de Shantideva, autres enseignements et initiations.
– Nehnang Pawo Rinpoché en 1986, initiation au Bouddha de la médecine et enseignements du Mahamoudra.
– Kagyü Khenchen Yéshé Tcheudar Rinpoché de 1986 à 1999, pour les vœux de refuge et de guétsul, la philosophie, l’Abhidharma, les pratiques préliminaires, Tcheu, la méditation du calme mental, de nombreuses initiations et instructions…
– 12e Gyalwang Drukpa de 1987 à nos jours, pour les vœux de bodhisattva, Les 37 pratiques des bodhisattva, Les 50 stances de dévotion au Maître, les initiations tantriques des Yidam (skt. iṣṭadevatā), Tcheu, Les six Yogas de Naropa — à cette occasion le Gyalwang Drukpa modifie son nom en Jigmé Thrinlé Gyatso —, Le sextuple cycle de lʼégale saveur, Les sept liens interdépendants excellents, etc.
– Kyabjé Trulshik Rinpoché pour le Yangtik et autres enseignements, yoga, méditations et initiations du Dzogchen.
– Shri Sengdrak Rinpoché (Maître racine), de 1994 à 2005, à la frontière népalo-tibétaine pour les transmissions orales des Cent mille chants de

Milarépa, des Cent mille instructions de Shakya Shri, des Cent mille instructions de Gyalwa Götsangpa, ainsi que pour les instructions particulières du sens profond et des pratiques des Préliminaires, du Mahamoudra, de Gourou Drakpo Kilaya, Vajravarahi, Chakrasamvara, du Sextuple cycle de lʼégale saveur de Tipoupa, du Naro Sang Tcheu…
– Il reçoit aussi des enseignements, transmissions, instructions et initiations de Trogawa Rinpoché, Khenpo Nyoshul Rinpoché, 1er Kalou Rinpoché, Katok Moksa Rinpoché, Zichen Bairo Rinpoché, Pénor Rinpoché, Adeu Rinpoché, Gyatsen Trülku Rinpoché, Sey Rinpoché, Gyétrul Jigmé Rinpoché, 2e Thuksay Rinpoché.
À partir de 1987, il vit pendant treize ans en communauté au centre bouddhique Drukpa Plouray, où il occupe les fonctions de secrétaire (4 ans), président (à la demande du Gyalwang Drukpa, durant 1 an) et traducteur de tibétain à lʼoral (10 ans).
Il cumule 15 années de retraites principalement solitaires (grottes de Götsangpa au Ladakh — centre de retraites de longues durées du monastère d’Hémis —, centre de retraites de 3 ans du monastère Druk Thubten Sangag Chöling de Darjeeling, ermitages de Shri Sengdrak Rinpoché au Népal, Bretagne, Ardèche, Isère, Savoie, Vendée) durant lesquelles il pratique les enseignements principaux de la lignée Drukpa Kargyü : 5 fois les 4 préliminaires spéciaux du Mahamudra, les pratiques des Yidams, les méditations du Mahamoudra, Les six yogas de Naropa, Les six saveus égales de Tipoupa, Les sept excellents liens interdépendants de Drogön Tsangpa Gyaré.
Invité plusieurs fois par l’hôpital de La Roche-sur-Yon dès la fin des années 80 pour faire des conférences pour les infirmières, participer aux rencontres avec les aumôniers catholiques, protestants, musulmans et les représentants du judaïsme, notamment afin d’établir en 2015-2016 un tableau de recommandations des diverses traditions sur la manière d’agir la plus respectueuse possible par rapport aux malades, mourants et morts de chaque tradition (tableau affiché dans tous les services et qui a semble-t-il servi de modèle pour d’autres hôpitaux en France).
Dans les années 90 il est invité par 2 psychologues de l’hôpital de Rennes pour une année de rencontres régulières et de réflexions sur la démence sénile avec les directeurs-trices, personnels soignants d’EHPAD et d’hôpitaux psychiatriques, des psychologues et un prêtre.
Fin des années 90, il est invité comme intervenant aux journées sur les droits de l’homme pour les collégiens et lycéens de Vannes, au palais des congrès.

En 2016 il est invité par l’EHPAD de Fontenany-le-Comte avec les aumôniers et représentants des autres traditions pour nourrir la réflexion de la direction et du personnel soignant par rapport à l’accompagnement en fin de vie et la manière d’aborder la mort et le deuil pour le personnel, les résidents et les familles.
Jusqu’à ce jour l’hôpital de La Roche-sur-Yon et certains EHPAD yonnais ont ses coordonnées (et celles de son frère, pratiquant bouddhiste également et longtemps membre de l’association JALMALV) au cas où une personne bouddhiste voudrait faire appel à un Lama ou un pratiquant pour une aide ponctuelle, ce qui est déjà arrivé quelques fois.
En 1994, à la demande du Gyalwang Drukpa, il est l’organisateur et le présentateur d’une tournée française de Danses sacrées du Tibet par 20 moines tibétains du monastère Druk Thubten Sangag Chöling de Darjeeling, au bénéfice de la Clinique Gampopa de ce même monastère (au Théâtre de l’Épée de bois à la Cartoucherie de Vincennes, plus rencontre avec Ariane Mnouchkine au théâtre du Soleil, aux Théâtres de Marseille, Amboise, Quimper, Lorient, Guérande, à l’Auditorium du conservatoire de Brest, invités d’honneur du festival d’Auray, à Beaulieu-sous-la-Roche, à la MJC Marelle de Scaër, au festival de Libourne et invités de l’Abbaye de Ligugé, au festival de Gorbio, à l’émission télévisée Le cercle de minuit de Michel Fields).
En 2015, suite aux tremblements de terre meurtriers et destructeurs au Népal, il organise plusieurs récitals de musique et poésie à La Roche-sur-Yon et à Tours au profit de trois associations humanitaires œuvrant au Népal : Live to Love, Pomme Cannelle et Expressions-Partage.
Il apporte autant que possible un soutien matériel et spirituel à l’Association pour les personnes handicapées du Népal (tout l’équipement pour la cuisine et la cantine, et une fresque du Bouddha de la médecine dans le hall d’accueil au Khagendra New Life Center de Kathmandu).
Il assume la responsabilité de plusieurs groupes de pratiquants bouddhistes : Drukpa Grenoble, Djangchoub Tcheudzong à Tours et Druk Künga Tcheukhor Ling en Vendée, est le « référent méditation » pour l’association MYPAM de la Roche-sur-Yon, intervient régulièrement à Drukpa Plouray et est de temps en temps invité à l’IEB et à l’émission Sagesses Bouddhistes.
Il consacre aussi une partie de son temps au dialogue interreligieux avec le Pèlerin magazine à Nantes (années 90), avec l’Abbé Gaignet en Vendée (régulièrement), avec le Père Gourrier en Poitou-Charente (2015), à la Maison du Grand Pré des Sœurs de de la Croix de Chavannod en Haute- Savoie (régulièrement), et en tant que co-organisateur et intervenant de deux colloques « bouddhistes et chrétiens » au Centre Théologique de Meylan-

Grenoble avec Philippe Cornu, Sœur Maryline Darbellay, Bénédicte du Chaffaut, Bertrand Dumas, Dennis Gira, Guy Pelletier…
Son activité spirituelle passe aussi par l’écriture (surtout poétique) qui est pour lui un moyen privilégié d’unir culture occidentale et Dharma (il est membre de l’association Écritures et Spiritualités, de la Société des Gens de Lettres (SGDL), de la Maison des Écrivains et de la Littérature (Mel) et de la Société des Écrivains de Vendée (SEV)).
Bibliographie
Ouvrages parus :
Aux éditions de l’Astronome, Thonon-les-Bains : – L’Oiseau rouge et autres écrits, 2012 (poésie). – Silencieux arpèges, 2013 (poésie).
– Lumineux arpèges, 2014 (poésie).
– Extrêmes saisons, 2014 (poésie).
– Vibrants arpèges, 2015 (poésie).
– Le jardin de Mila, suivi de Y et Empreintes, 2015 (poésie).
– Le Dragon des Neiges et la montagne d’or, 2016 (conte pour enfants).
– Présence des fougères, 2017 (poésie).
– L’épine et la fleur, 2018 (poésie).
-Himalaya, Népal, Ermitages en pays Sherpa, 2018 (beau livre de
photographies et textes bilingues français/anglais, en collaboration avec Yann Rollo van de Vyver, avant-propos de Sa Sainteté le Dalaï-Lama, préface de Matthieu Ricard).
Aux éditions Dongola Limited, Beyrouth, Liban :
– À l’estuaire du monde, arcanes et arabesques de l’état naturel, 2017 (livre
d’art bilingue français/anglais, en collaboration avec la plasticienne
Dominique Malardé).
Traduction, biographie et présentation :
– Kagyü Khenchen Yéshé Tcheudar Rinpoché, Le doigt qui montre la voie, éd. de l’Astronome, Thonon les Bains, 2013, en collaboration avec Laurent Deshayes (enseignements bouddhistes).
Ouvrages à paraître :
– À l’estuaire du monde, réédition trilingue français/anglais/arabe, à paraître en septembre 2019, l’Astronome (poésie et dessins).
– Ainsi la poésie, 2020, l’Astronome (poésie).
Préfaces :
– Préface à : Pensée Sentiment Corps, du Vénérable Thich Tri Siêu,
traduction et annotations de Nguyên Tân Hung, éd. Joseph Ouaknine, Montreuil, 2014.

Contributions :
Sous le nom de Tinlé Tenzin :
– L’attention, Revue Lumière du Dharma, Centre Bouddhique Druk Thoupten
Tcheukhor Ling, Plouray, 1990.
– L’attention, revue Mandala, Paris, 1991 (ou 92 ?).
– Sa Sainteté Gyalouang Drukpa, Mille ans de compassion infinie, Sangha
Magazine N°4, hiver-printemps 1993 (contribution au nom du centre de
Plouray).
– Récit de pèlerinage bouddhiste, Les Cahiers Espaces, n°30, mars 1993,
Tourisme religieux, éditions touristiques européennes, Paris, 1993, p.72. -Sa Sainteté le Douzième Gyalwang Drukpa, La méditation du Dragon, Claire Lumière, 1994, avec la collaboration avec Claire Jullien. Réédition en
2001.
Sous le nom de Jigmé Thrinlé Gyatso (Lama) :
– Vie spirituelle et vie sociale, Résumé de la causerie, pour la Maison de
Quartier des Forges de La Roche-sur-Yon, n°34 du Journal du quartier Nord Ouest, p.12 et 13, Association d’Animation et de Défense des Intérêts du Quartier Nord Ouest, La Roche-sur-Yon, en décembre 2011.
– Le désir en question, Regards bouddhistes et chrétiens, sous la direction de Bertrand Dumas et Dennis Gira, éd. Profac-Théo, Lyon 2015. Pages 109-127 : La pratique bouddhique face à la question du désir.
– Y, la lettre, le sens, la vie, dans la rubrique essai ; À l’estuaire du monde ; Une recension du livre de Christophe Roncato : « Kenneth White : une œuvre monde », revue en ligne Recours au poème, 2014, www.recoursaupoeme.fr.
– Une recension du livre de Christophe Roncato : « Kenneth White : une œuvre monde », La Revue des Ressources, 9 octobre 2014, www.larevuedesressources.org.
– Créer, Regard bouddhiste d’octobre N° 24 sept.-oct. 2017. Pages 54-59 : Créer en osmose, article en collaboration avec la plasticienne Dominique Malardé.
– La mort, un passage ? Regards croisés bouddhistes et chrétiens, sous la direction de Bertrand Dumas et Philippe Cornu, éd. Cerf, collection Patrimoines, Paris, 2017. Pages 135-151 : Marquer le passage, rites bouddhistes. https://www.editionsducerf.fr/librairie/r/resultats…
– Dossier Être de plusieurs religions ?, Revue Spiritus N°229, Chevilly-Larue, décembre 2017. Pages 429-431 : Vivre de plusieurs religions, un regard bouddhsite. http://www.spiritains.org/pub/spiritus/spiritus.htm